Petit déjeuner Comptable

Conseil & Audit organise tous les premiers jeudis du mois un petit déjeuner animé par un associé, commissaire aux comptes et expert-comptable, consacré aux évolutions des normes comptables avec un zoom sur les quelques mesures impactant le quotidien des entrepreneurs.

Informations pratiques :

– Inscription : petit.dejeuner@conseilaudit.com

– Lieu : 66 avenue des Champs-Élysées, 75008 Paris

Demande de devis
       01 85 12 11 12

Le marché des changes

 Par Nicolas Gurnot : entrepreneur, expert comptable, commissaire aux comptes Paris

Le 01 septembre 2014

 

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Voter)

Vous souhaitez comprendre qui sont les acteurs du marché des changes ?
Vous êtes exposé à des risques de change et souhaitez mieux comprendre comment est déterminé le taux de change entre deux devises ?
Vous vous demandez quels types d’opérations sont réalisées sur le marché des changes ?

Avec Conseil & Audit, commissaire aux comptes Paris, vous allez découvrir le fonctionnement du marché des changes.

L’objectif de ce guide est de présenter le marché des changes ou le marché Forex (foreign exchange market).

 

 

1/ Qu’est-ce que le marché des changes ?

1.1 Définition du marché des changes

Le marché des changes ou le foreign exchange market (Forex) permet d’assurer la confrontation de l’offre et de demande de devises. Il permet d’y échanger une devise contre une autre.

1.2 Les types d’échanges sur le forex

Il existe deux types d’échanges :

  • le change spot ou change au comptant : il s’agit des échanges qui ont lieu aujourd’hui.
  • Le change à terme qui fait appel aux dérivés de change: ce sont des échanges négociés aujourd’hui, mais pour une livraison à une date future.

1.3 Les caractéristiques du marché des changes

Il s’agit de l’un des marchés financiers les plus importants et l’un des plus liquides.

chiffres clés : le turn-over journalier sur le marché des changes est supérieur au PIB français.

2/ Comment fonctionne le marché des changes au comptant ?

2.1 Caractéristiques

Il s’agit d’un marché de gé à gré ou over the counter (OTC).

Il est décentralisé

  • il n’est donc pas règlementé ni organisé (c’est l’inverse des marchés formels comme les bourses).
  • Il n’y a donc pas de place de marché, mais des salles de marchés dans les banques.
  • Il est non limité géographiquement et fonctionne en continu (océanie puis Sud Est Asiatique…). Il fonctionne 24h/24h 5 jours sur 7.
  • Il y a quand même des lieux où se concentrent les échanges : à Londres et à New York notamment. Ce sont les deux principales places de marché des changes.

2.2 Les intervenants sur le marché des changes

Historiquement c’était un marché réservé uniquement aux banques (une seule catégorie d’institution financière). Puis sont apparus les investisseurs institutionnels et certaines grandes entreprises sur ce marché. Ces nouveaux intervenants pouvaient intervenir soit de manière directe soit en passant par les banques.

Tous ces opérateurs agissent soit pour leur compte propre soit pour le compte de leur clientèle. Il est possible qu’il passe ou non par un intermédiaire (un broker = courtier) sur ce marché.

2.3 Comment se rémunèrent les banques ?

Les banques font des profits par ces opérations de change de deux types.

Le profit commercial

profit commercial = spread + marge facturée à la clientèle commerciale

Avec :

  • Spread : différence entre le cours auquel la banque achète une devise et le cours auquel elle revend la devise.
  • Marge : commissions (qui augmente le spread).

Le profit financier

Le profit financier provient de la spéculation et arbitrage pour compte propre.

L’arbitrage (spatial ou triangulaire) est possible, car il n’existe pas un marché des changes, mais des dizaines propres à chaque banque. Il est donc possible pour une banque d’acheter une devise sur un marché pour le revendre sur un autre en réalisant un profit.

2.4 Quelle est la taille des transactions

La taille des transactions sur ce marché est très importante, car le minimum est de 3 à 5 millions d’USD. Le marché des changes est dominé par de très grandes banques.

3/ Qui sont les acteurs du marché des changes ?

3.1 Les banques

Ce sont les principaux opérateurs du marché des changes.

Elles opèrent par l’intermédiaire de traders cambistes (ceux qui opèrent sur le marché des changes) soit pour leur compte propres soit pour le compte de leur clientèle.

3.2 Les cambistes

On en distingue de deux types.

Les cambistes teneurs de marchés (markets makers)

Ils réalisent l’essentiel du volume de transaction pour le compte propre des banques.

Les cambistes clientèle

Ils répondent à la demande des clients n’ayant pas un accès direct au marché des changes.

Remarque : cette distinction est moins nette aujourd’hui. En effet, les cambistes peuvent traiter de cambiste à cambiste ou passer par un intermédiaire Broker (courtier).

3.3 Les banques centrales

Ces banques cherchent à influencer les taux de change pour des raisons de politique économique.

L’impact de l’intervention des banques centrales est aujourd’hui relativement limité compte tenu de la taille du marché des changes et des réserves des banques centrales.

Remarque : pour être efficaces, les banques centrales devraient être massives et se cordonner.

Les banques centrales exécutent les ordres de leur clientèle (d’administrations, d’autres Banques centrales, d’autres organismes internationaux…)

3.4 Les institutions non bancaires

Les investisseurs institutionnels

Ce sont les principaux opérateurs non bancaires sur le marché des changes

il s’agit de :

  • fonds de pension
  • caisses de retraite
  • sociétés d’assurance
  • fonds d’investissement
  • fonds gérés pour compte de tiers (OPCVM en France, Mutual Fund aux USA….)

Les investisseurs institutionnels non bancaires opèrent soit par l’intermédiaire des banques soit directement sur le marché.

Pour quels motifs ? A peu près tous:

  • diversification internationale
  • couverture du risque de change
  • change classe d’actifs à part
  • arbitrage et spéculation

Les filiales financières ou bancaires de sociétés privées

Elles opèrent pour le compte de leurs maisons mères et de ses filiales

3.5 Les clients du marché des changes

Les clients sont tous les acteurs qui n’ont pas un accès direct au marché des changes.

On peut distinguer trois catégories de client.

  • Les entreprises industrielles ou commerciales (clients corporate) pour réaliser:
    • des opérations commerciales (importations/ exportations)
    • des opérations financières (prêts/ emprunts et investissements)
  • Les institutions financières qui n’ont pas les fonds nécessaires pour participer directement au marché des changes.
  • Les particuliers qui interviennent par l’intermédiaire des courtiers.

3.6 Les courtiers du marché des changes

Ce sont des intermédiaires qui, contre rémunération, s’efforcent de trouver une contrepartie à la demande qui leur est faite.

4/ La technologie du marché des changes

4.1 Historique de l’évolution technologique du marché

Jusqu’aux années 90, les transactions étaient principalement effectuées par téléphone. Puis, au début des années 90, il y a eu une émergence de courtiers électroniques (Reuteurs, EBS) qui se substituent en partie aux market makers et une mise en place de plateformes internet (EXN). Enfin, depuis la fin des années 90, il y a une omniprésence des courtiers électroniques et le marché devient plus centralisé qu’il ne l’était par le passé.

Remarques : le marché des changes tend à devenir une bourse électronique. Ces plateformes permettent des transactions de faible montant. Toutefois, pour les transactions plus importantes les banques ne passent pas par ces plateformes électroniques. Ces plateformes ont permis plus de transparence et d’augmenter la liquidité. C’ est à dire la rapidité à laquelle un actif peut être échangé. Car plus il y a d’acteurs (grâce notamment aux technologies électroniques) plus les devises sont liquides.

4.2 Les supports du marché des changes

On peut distinguer deux modes de transaction

Le virement interbancaire

C’est le débit d’un compte libellé dans une devise A et simultanément crédit d’un compte dans une devise B. La transmission des ordres se fait par le système SWIFT (society for worldwide interbank Financial Telecommunication).

Le numéraire

Il s’agit des billets et les pièces, mais cela reste marginal par rapport aux virements interbancaires.

Remarque : la principale devise échangée sur les marchés est le dollar qui est impliqué dans 90% des transactions. La principale paire de devises échangée est le dollar US / et l’euro. Toutes les devises sont cotées contre le dollar US, mais elles ne sont pas nécessairement toutes cotées entre elles.

5/ Le fonctionnement du marché des changes

5.1 Définition des principaux éléments permettant de définir les devises

Date de transaction : Jour où le cours de change est fixé (le prix est négocié)

Date de valeur : Jour de la livraison des devises

Taux ou cours de change: prix d’une devise en termes d’unités d’une autre devise

Taux de change au comptant: taux de change pour une transaction immédiate

5.2 Les différents types d’opérations sur le marché des changes

La spéculation

Le spéculateur est celui qui prend des paris sur des taux de change. Si l’opérateur anticipe une hausse des cours d’une devise, il doit l’acheter pour la revendre ultérieurement et tirer profit de son anticipation. Si l’opérateur anticipe une baisse du cours, il doit vendre la devise pour la racheter ultérieurement (symétriquement).

L’arbitrage

L’arbitragiste est celui qui cherche à profiter des incohérences momentanées au niveau des prix.

Les arbitragistes sont les principaux opérateurs. En effet, l’arbitrage représente la plupart des opérations réalisées sur le marché des changes (80% des opérations). On peut distinguer deux types d’opérations d’arbitrages.

  • L’arbitrage spatial : il consiste à tirer profit d’une différence entre les cours au comptant d’une devise négociée sur 2 places financières. Le cambiste achète la devise sur le marché où elle est sous-évaluée et la vend sur le marché où elle est surévaluée.
  • L’arbitrage triangulaire : il consiste à tirer profit des décalages de cotations entre couples de devises. Le cambiste passe par une troisième devise pour réaliser un profit.

La Couverture

Il s’agit de protéger des créances ou dettes commerciales et financières contre des risques de variation des cours dans lesquelles elles sont libellées.

6/ Conclusion

Nous avons donc vu qui sont les grands acteurs du marché des changes. Les grands types d’opérations du marché des changes ont été également présentés.

 

Pour en savoir plus, appelez nous au 01 85 12 11 12 et rencontrez nous afin que nous puissions parler de votre projet.

Notre cabinet de commissaire aux comptes à Paris se situe à l’adresse suivante : Conseil & Audit – 66, avenue des Champs-Élysées – 75008 Paris 8.

Nicolas Gurnot – Entrepreneur, EC, CAC

20 GUIDES

Nicolas a travaillé pour l’un des plus grand cabinet d’audit mondial  à Paris et à New York avant de se mettre à son compte et de créer Conseil & Audit. Prix du meilleur mémoire de l’université Paris-Dauphine,  Nicolas a développé une expertise dans l’audit des entreprises de toute tailles, dans l’accompagnement des dirigeants et la gestion de leur entreprise, mais également dans le développement de patrimoine.

ON AVANCE ENSEMBLE ?

Notre équipe répond à toutes vos questions avec le sourire !

01 85 12 11 12

Formulaire de contact

GUIDES POUVANT VOUS INTÉRESSER

Nos derniers guides expert !

La responsabilité du dirigeant

Vous souhaitez maîtriser l’exposition de votre risque ? Vous vous demandez dans quel cas la responsabilité du dirigeant peut être engagée ?

L’information des actionnaires

Vous souhaitez connaître les communications obligatoires aux actionnaires dans une société anonyme ? Vous vous demandez quels sont les droits des actionnaires à obtenir une communication ?

Le diagnostic stratégique interne

Vous souhaitez mieux pouvoir décrire le fonctionnement interne de votre entreprise ? Vous vous demandez comment réaliser un diagnostic interne ?

NEWSLETTER

Vous souhaitez développer vos connaissances comptables ?
Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé de notre actualité !

Gurnot Conseil & Audit

2018-01-03T19:48:34+00:00